Le don de moelle osseuse

Les leucémies sont des cancers du sang qui touchent autant les enfants que les adultes:

  • environ 9 000 personnes chaque année (3 700 leucémies aiguës et 5 200 leucémies chroniques en 2012) ;

  • essentiellement des enfants ou des personnes âgées.

Différentes leucémies existent, qui se distinguent par le type de cellules touchées et leur évolution. Malgré une amélioration de la prise en charge, ces pathologies restent dévastatrices.

Malheureusement, les leucémies ne sont pas les seules maladies qui nécessitent une greffe de moelle osseuse. Chaque année en France, plus de 2.000 personnes ont ainsi besoin d’une telle greffe. La greffe de moelle osseuse est une indication thérapeutique pour 80 % des pathologies graves du sang.

En 2015, 1.048 greffes seulement ont été effectuées, dont 12 % à partir de donneurs français :

  • 198 par prélèvement de moelle osseuse,

  • 731 par prélèvement CSP,

  • 119 à partir de greffons de sang placentaire.

Si entre 2 frères ou sœurs d’une même fratrie la probabilité d’être compatibles est de 1 chance sur 4 (25 %), elle n’est plus que de 1 chance sur 1 million entre 2 individus pris au hasard ! … d’où la difficulté à trouver un donneur compatible lorsqu’on a besoin de greffer un malade.

En 2016, l’Agence de biomédecine se fixait comme objectif de recruter 18.000 donneurs supplémentaires.

Pour en savoir plus, pour vous mobiliser : https://www.dondemoelleosseuse.fr/

Ce contenu a été publié dans Actualités, Santé, Tribunes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *