Saisine de la Ministre de la Santé sur la question de l’IRM à Hazebrouck

Depuis plusieurs mois mon suppléant, Eddy BAHEU, et moi-même cherchons des solutions pour l’hôpital d’Hazebrouck.

J’avais écrit au début du mois de janvier à la Ministre des solidarités et de la santé, Mme BUZYN, et la Directrice de l’Agence Régionale de Santé, Mme RICOMES, pour appuyer la demande d’Hazebrouck afin d’obtenir son IRM.

J’ai souhaité attirer l’attention bienveillante de la Ministre sur ce sujet particulièrement important pour les citoyens de ma circonscription en personne, en lui remettant en mains propres les éléments de ce dossier et en l’informant de l’urgence de la situation.

J’ai notamment présenté la quinzième circonscription du Nord et les centres hospitaliers de Bailleul et d’Hazebrouck, établissements membres du GHT de LMFI, et expliqué que le Centre Hospitalier d’Hazebrouck souhaitait depuis plusieurs années obtenir une autorisation d’activité d’imagerie à résonance magnétique (IRM) pour répondre aux besoins de la population et développer ses activités dans le cadre de la fédération d’imagerie Flandre Lys.

Il était essentiel de pointer qu’actuellement les services de l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France ne semblait pas retenir l’implantation de l’IRM dans la zone de proximité des Flandres, pourtant portée par le PMP du GHT de LMFI.

A l’heure où la Ministre s’attache, avec la majorité présidentielle, à lutter contre les déserts médicaux dans notre pays, je me devais de lui dire de vive voix que le projet d’implantation de l’IRM à Hazebrouck entrait parfaitement dans une logique de revitalisation des territoires ruraux et de désengorgement de la métropole lilloise.

L’union des forces de chacun contribuera à montrer la détermination de tous.

Au-delà de la fracture médicale il s’agit désormais à lutter contre la fracture territoriale elle-même.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Circonscription, Mes engagements, Non classé, Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *