Les véhicules électriques, quels effets sur l’environnement ?

Le nombre de véhicules électriques immatriculés en France en mai 2018 est en hausse de 12% par rapport à mai 2017.

Bonne nouvelle ?

Les voitures électriques sont souvent décrites comme « propres » dans les publicités. Il est important de nuancer ces propos. D’abord, il faut considérer combien de temps le véhicule sera conservé et la provenance de l’électricité utilisée pour recharger la voiture. La transition énergétique est donc cruciale pour conduire des véhicules dits verts. De plus, lors de la production, un véhicule électrique est deux fois plus dommageable pour l’environnement qu’un véhicule thermique en raison des matériaux utilisés dans la fabrication des batteries. Ainsi, la diminution des gaz à effet de serre grâce à l’électrique est de 10 à 24% par rapport à un véhicule thermique selon les pays et donc selon le mix énergétique. D’après l’Union Européenne, le bénéfice environnemental augmentera dans les années à venir grâce aux innovations techniques. Ainsi, les véhicules électriques ont un impact moindre sur l’environnement, sous conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *