Menu Fermer

Plan Biodiversité

Nicolas Hulot a dévoilé le Plan Biodiversité du Ministère de l’Ecologie et des solidarités. Sur la planète une espèce disparait toutes les 20 minutes, ce qui est mille fois supérieur à ce qui a pu être observé dans le passé. Il est parfois difficile de mobiliser l’opinion à ce sujet car il s’agit là d’un phénomène souvent invisible et silencieux. Pourtant, c’est un phénomène important, structurant et à bien des égards urgent. Quelques chiffres donnent la mesure de ce que nous sommes en train de vivre:

– le nombre d’oiseaux communs a chuté d’un tiers en 3 ans
– 40% de chauves-souris en moins
– 6 espèces exotiques envahissantes apparaissent tous les dix ans dans chaque département

Quel impact? Cette disparition progressive a des effets sur l’ensemble du vivant puisque toutes les espèces jouent un rôle dans la nature qui n’est pas forcément rempli mais transformé à leur disparition. Cela entraîne des phénomènes dont l’impact et la durée sont incertains. C’est pourquoi le Plan Biodiversité souhaite mobiliser les administrations et infrastructures françaises sur ce sujet.

Le plan a 6 axes stratégiques et plus de 90 actions. En voici quelques exemples:
– Création de 20 réserves naturelles nationales
– Rémunération des agriculteurs mettant en place des actions de protection de la biodiversité
– Suppression progressive de 12 produits plastiques à usage unique retrouvés régulièrement sur les plages comme les pailles et les touillettes
– Développement de 500 aires marines et terrestres éducatives
– Création d’un shazam des plantes ainsi que d’un jeu inspiré de Pokemon go pour partir à la découverte de la faune et de la flore

En 2020,  le congrès mondial de la nature aura lieu à Marseille, dans la même logique que la COP21 en 2015. Ce sera là l’occasion de développer ce plan et de dresser un premier bilan des mesures françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *