Le 25 juillet dernier était organisé le petit-déjeuner des énergies renouvelables (EnR) par l’Union Française de l’électricité.
La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe 32 % d’EnR dans la consommation énergétique en 2030 (16 % en 2016) dont :
40 % de la production d’électricité (19,3 % en 2016)
15 % de la consommation finale de carburant (8,5 % en 2016)
10 % de la consommation de gaz (0,1 % en 2017)

La Stratégie Nationale Bas-Carbone fixe l’objectif d’une Neutralité carbone en 2050.

Enfin, à l’échelle européenne, le Clean Energy Package prévoit d’atteindre14 % d’EnR dans le secteur des transports en 2030 en Europe.

Quel est le paysage de la circonscription en termes d’énergie renouvelables électriques aujourd’hui ?

11 MW de capacités renouvelables sont installés dans la circonscription dont :
7 MW de photovoltaïque (objectif national PPE 2023 : 18 200 MW)
Absence d’éolien terrestre (objectif national PPE 2023 : 21 800 MW)
Absence d’hydraulique (objectif national PPE 2023 : 25 800 MW)
4 MW de biomasse

L’ambition globale affichée par le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de la région Nord-Pas-de-Calais est de porter à 1966 MW les capacités renouvelables raccordées au réseau électrique.

Dans la 15ème circonscription du Nord, 10 MW ont déjà été raccordés, 1 MW de projets sont en file d’attente, et aucun ne demeure à affecter au titre du Schéma Régional de Raccordement aux Réseaux des Energies Renouvelables (S3REnR).

 

Aujourd’hui notre territoire doit inverser la tendance et prouvé qu’il est en mesure d’être le précurseur d’une dynamique de développement des EnR. Ensemble sensibilisons les consommateurs.

Aujourd’hui les centres info énergie sont là pour accompagner des particuliers dans leurs démarches notamment sur les questions de consommation.

Ensemble mobilisons-nous pour développer les projets.