Menu Fermer

Le rôle des entreprises dans le conflit israélo-palestinien

En dix ans, trois guerres ont eu lieu entre le Hamas et Israël, soit des milliers de morts, de destructions matérielles et de traumatismes physiques et psychologiques. La frontière entre la Bande de Gaza et Israël est fortement contrôlée par Israël et des violences y éclatent régulièrement. Défense d’après Israël, attaque d’après le Hamas, les tensions s’accroissent. Face à ces violences, la France a soutenu la mise en place d’une Commission d’enquête par l’ONU et son Conseil des Droits de l’Homme.

Dans une résolution du Conseil des Droits de l’Homme datant de 2016, le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme a été mandaté afin de dresser une liste des entreprises impliquées dans des activités liées, directement ou indirectement, à l’expansion territoriale d’Israël dans la Bande de Gaza. Cette liste devrait être publique d’ici la fin de l’été 2018. Les noms de certaines entreprises ont déjà été dévoilés. Dix-sept Etats de l’Union Européenne ont publié un avis aux entreprises sur cette question en faisant référence aux violations potentielles des Droits de l’Homme.

En France, la loi de mars 2017 « relative au devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre » oblige certaines entreprises à prévenir ces violations des Droits de l’Homme en publiant des plans de vigilance.

Mais quelles sont ces activités ? Il s’agit là d’activités commerciales classiques, mais destinées à soutenir Israël dans son expansion territoriale. Par exemple, la construction d’un réseau de tramways dans la partie Est de Jérusalem implique trois sociétés françaises. Pour certains, ce train n’est qu’un moyen de transport pratique, pour d’autres, c’est un outil supplémentaire permettant à l’Etat hébreu d’affirmer l’occupation de Jérusalem Est que les Palestiniens revendiquent comme capitale de leur Etat. On parle alors de « colonies de peuplement », créées pour assurer des positions géographiques clefs et organiser le retour des juifs dans un grand Israël de racine biblique. Ces zones habitées par les Israéliens dans des territoires palestiniens seront certainement annexées à long-terme.

Les entreprises françaises doivent prendre leurs responsabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *