Menu Fermer

L’engagement de la députée en faveur de l’enseignement des langues flamande et néerlandaise

En mars dernier, Madame la députée avait attiré l’attention de Madame Cabuil Valérie, Rectrice de l’Académie des Hauts de France, sur l’apprentissage des langues d’intérêt régional. Convaincue de l’importance des échanges culturels et économiques avec les territoires néerlandophones, Madame la députée soutient aussi les démarches de Madame l’Ambassadeur de France en Belgique qui, avec Madame la Ministre de l’Enseignement flamand, encourage les coopérations entre les établissements scolaires des deux pays.

L’apprentissage du Flamand Occidental et du néerlandais offre d’indéniables atouts aux élèves de la circonscription et il est essentiel de renforcer la présence de ces langues sur le territoire. L’enseignement du néerlandais concerne déjà plus de 4 800 élèves dans les écoles et les collèges et 900 élèves de lycées.

Madame la Rectrice souligne l’importance donnée par l’Académie au développement de l’enseignement de ces langues sur notre territoire. En effet, le nombre de classes bilangues au collège est passé de 10 en 2015 à 14 à la rentrée 2017. De plus, une section internationale de langue néerlandaise va ouvrir à la rentrée 2018 au collège Maurice Schuman d’Halluin et au lycée Gambetta de Tourcoing.

1 Comment

  1. ELISABETH GRESSIER

    Le Flamand n’est pas une langue !
    Le Flamand parlé à Bailleul n’est pas le même que le Flamand parlé à Wormhout !

    Des sections internationales de langue néerlandaise ouvrent à la rentrée dans deux lycées de la métropole, pourquoi ne pas en avoir ouvert une en Flandre ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *