Article

Je tiens à revenir sur l’article de l’édition de la Voix du Nord paru le 12 Décembre sur internet (13 dans l’édition papier) et relayé par les médias DailyNord et l’édition de la Voix du Nord d’Armentières.

L’entretien s’est réalisé par téléphone. Il faisait suite à mon passage dans l’émission C Politique sur France 5.

Un reportage me montrait en train d’échanger avec un certain nombre de gilets jaunes de ma circonscription. J’ai évoqué la possibilité de ne pas faire un second mandat. Le journaliste souhaitait donc m’interroger sur cette phrase:  j’ai confirmé que je n’avais jamais eu l’intention de faire plus de deux mandats et non de ne pas me représenter en 2022, comme indiqué dans l’article. Cette phrase avait été prononcée sous le coup de la fatigue.

Je regrette que cette phrase extraite de mon passage dans une émission d’envergure nationale soit le seul objet d’un article de la presse locale et que le reste de mon intervention soit totalement passée sous silence.

Par ailleurs, j’ai déclaré qu’un certain nombre de députés LREM regrettent parfois le manque de communication interne et la gestion du groupe. J’ai précisé le changement de paradigme suite à l’élection de Stanislas Guérini à la tête du mouvement.
Les propos sur le fait de fonder un nouveau groupe au sein de l’assemblée ont été sortis de leur contexte.  Le mouvement des gilets jaunes est pour nous l’opportunité de nous interroger sur nos fonctionnements et de retrouver l’élan qui nous a porté en 2017: un renouveau politique et d’un changement de méthodes.

Jennifer De Temmerman

Written by

Jennifer De Temmerman

Élue députée en juin 2017 dans la 15ème circonscription du Nord.
Membre de la commission Finances à l'Assemblée Nationale (non-inscrite). Présidente du groupe d’études sur les Objectifs de développement durable.
Membre de l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe. Présidente de la sous-commission santé et développement durable.