Menu Fermer

Réinventons notre société par l’Agenda 2030

Le 11 janvier 2019, le Comité de pilotage de haut niveau sur les Objectifs de développement durable (ODD) s’est réuni une nouvelle fois afin d’échanger sur l’avancement de l’élaboration de la Feuille de route nationale pour la mise en œuvre des ODD, pilotée par Laurence Monnoyer-Smith, déléguée interministérielle au développement durable.

En tant que membre d’un des groupes de travail, j’ai eu le plaisir de participer à cette réunion présidée conjointement par les secrétaires d’État Brune Poirson et Jean-Baptiste Lemoyne. Depuis le 26 avril 2018, plus de 300 acteurs ont travaillé à l’élaboration d’une première version de ce document qui doit définir les priorités de la France en matière de développement durable et veiller à la cohérence des politiques publiques dans le cadre de l’Agenda 2030.

Les 17 objectifs de l’Agenda constituent une vision pour notre avenir : un avenir plus juste, plus équitable, pacifique et plus écologique, un avenir qui concilie les trois piliers du développement durable, à savoir les aspects environnementaux, sociaux et économiques. Ils se fixent d’éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité. Ils visent à réaliser les droits humains pour tous, en ne laissant personne de côté. Cette vision presque utopique accordant une place essentielle au développement humain et social contribue à l’avènement et au développement d’une humanité « sereine et épanouie » (Patrick Caron, Partie 2, L’idéal d’une humanité épanouie, Introduction in Un défi pour la planète, Les Objectifs de développement durable, collectif sous la direction de Patrick Caron et Jean-Marc Chataignier).

Alors que le mouvement des Gilets Jaunes va entrer dans son troisième mois de mobilisation, la liste des revendications ne peut qu’interroger sur la profonde crise sociétale dont ils sont le symptôme. Pauvreté, égalité, justice, institutions efficaces, santé, énergie et transports… ne sont que quelques sujets qui recoupent autant d’objectifs de développement durable.

Le Grand Débat National a été lancé hier par le Président de la république, avec sincérité et volonté d’écoute et d’apaisement. Ne pourrait-on pas envisager que la réalisation de l’Agenda 2030 est une des réponses ? Que cet Agenda nous propose une nouvelle vision de notre société et un autre chemin pour notre humanité?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *