Menu Fermer

Pacte National sur les emballages plastiques

Les emballages plastiques utilisés pour le conditionnement, le transport et la protection des produits représentent un tiers du plastique utilisé et près de 60% de ces plastiques se retrouvent dans la nature et les océans.

Pour lutter contre ce fléau, le 21 février 2019, Brune Poirson a signé avec des acteurs de la grande distribution, de l’agroalimentaire et des ONG le « Pacte National sur les emballages plastiques ».

Les objectifs de ce pacte :

  • Etablir une liste des emballages pour lesquels des mesures pour leur élimination devront être prises ;
  • Atteindre collectivement 60% d’emballages plastiques recyclés d’ici 2022 ;
  • Eco-concevoir les emballages pour les rendre réutilisables, recyclables ou compostables à 100% d’ici 2025 ;
  • Mener des actions de sensibilisation et de pédagogie auprès du grand public sur les enjeux de la pollution plastique.

Pacte et engagement

Conscientes de ces enjeux et de l’importance d’accélérer la transition vers une économie circulaire, une dizaine de grandes entreprises françaises des secteurs de l’agroalimentaire et de la grande distribution* se sont engagées en signant ce Pacte National à éliminer les emballages en plastique problématiques ou inutiles.

Les pouvoirs publics, ainsi que deux ONG signataires (la Fondation Tara Expéditions et le WWF France) s’assureront que les entreprises respectent bien leurs engagements.

Ainsi, les entreprises signataires devront par exemple indiquer le taux de matières plastiques recyclées incorporées dans les emballages. Ce Pacte rejoint le réseau des « Plastics Pact » de la Fondation Ellen MacArthur, une plateforme de coopération et d’échange fédérant les initiatives nationales autour d’une vision commune pour une économie circulaire pour les plastiques.

ODD 12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *