Menu Fermer

Question écrite au gouvernement : Surcharge de travail des Caisses d’Allocations Familiales

Mme Jennifer De Temmerman alerte M. le secrétaire d’État, auprès du ministre de l’action et des comptes publics sur la surcharge de travail des Caisses d’Allocations Familiales générée par la réforme de la prime d’activité entrée en vigueur en 2019. La CAF du Nord a dû faire face pour le seul mois de janvier 2019 à 30 000 demandes de primes d’activité tout en continuant à gérer les autres dossiers des allocataires, et notamment les renouvellements de droits. Bien qu’ayant eu un renfort temporaire de ses effectifs, le délai de traitement déjà conséquent des dossiers s’est accru, passant de six à huit semaines. De plus, le projet de réforme de la justice ayant été adopté par le Parlement, les CAF se verront transférer prochainement la compétence consistant à fixer les pensions alimentaires. Ce qui générera une nouvelle surcharge. Le personnel et la présidente de la CAF du Nord sont très inquiets. Si nous voulons que cet organisme soit encore en mesure d’accompagner de manière qualitative l’ensemble des allocataires, il faut pouvoir renforcer durablement et significativement les moyens mis à leur disposition. C’est pour cette raison que Mme Jennifer De Temmerman demande à M. le secrétaire d’État que soit prise en considération l’urgence de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *