Mme Jennifer De Temmerman appelle l’attention de M. le Premier ministre sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et l’implication du Gouvernement et de l’ensemble des politiques publiques françaises pour contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD). Les objectifs de développement durable (ODD) adopté en 2015 par l’ensemble des États de ONU définissent 17 priorités pour un développement socialement équitable, d’un point de vue environnemental, économiquement prospère, inclusif et prévisible à horizon 2030. Les ODD ont de nombreux atouts : un cap chiffré, un agenda universel, un cadre holistique, un langage commun nécessaire à la réalisation des partenariats, clé de voûte des ODD, notamment formalisé par l’ODD N° 17. Tout le monde est concerné par les ODD. Chaque acteur a des impacts positifs comme négatifs sur la réalisation de ceux-ci et a un rôle à jouer pour assurer la réussite de l’Agenda 2030. L’ensemble des acteurs politiques, académiques, économiques et de la société civile sont appelés à se mobiliser sur les ODD dans leurs sphères de compétences. Chaque citoyen est également appelé à participer à l’agenda 2030 en adoptant des éco-gestes au quotidien et en modifiant ses comportements. La société a montré à plusieurs reprises qu’elle était prête à faire ce changement. Le Gouvernement doit donc naturellement suivre, ce qui est prévu avec l’acte II du quinquennat. De nombreux États signataires de l’Agenda 2030 ont pris des mesures concrètes pour la mise en œuvre des ODD sur leur territoire. Certains États comme la Norvège ou le Mexique ont été jusqu’à aligner leur budget sur les ODD. D’autres, notamment dans les pays en développement, font du respect des ODD des critères décisifs d’attributions des marchés publics. Afin d’atteindre les ODD tout en relevant les défis nationaux, la France a décidé de se doter d’une feuille de route qui devait voir le jour au plus tard en juillet 2019, aujourd’hui repoussé en septembre 2019, pour le sommet des ODD, à l’occasion de l’anniversaire de l’adoption de l’Agenda 2030. Celle-ci a vocation à définir les enjeux prioritaires et la trajectoire de mise en œuvre du développement durable par la France, tout en mobilisant des leviers d’action concrets et en engageant l’ensemble des acteurs français. Il est essentiel de communiquer sur les ODD et de donner envie d’y contribuer en explicitant les opportunités qu’ils représentent. Dans cette perspective, elle souhaite savoir quelles sont les actions de sensibilisations et de valorisations des initiatives des ODD soutenues par l’État et quelles mesures le Gouvernement s’engage à prendre pour respecter la feuille de route.

Marine Brian

Written by

Marine Brian

Diplômée de l’Institut Supérieur de Communication et de Publicité de Paris et après des expériences professionnelles au Quai d’Orsay puis au Sénat, Marine a rejoint l’équipe de la députée de septembre 2019.
Elle est en charge de la communication et des relations publiques à l’Assemblée Nationale.