Menu Fermer

Réforme du système de retraite pourquoi ? ce qui changera…

Le système de retraite actuel est difficile à comprendre pour les actifs comme pour les retraités, avec 42 régimes différents avec chacun son propre mode de calcul. Cela se complique lorsque la personne a changé de métier ou de statut au cours de sa carrière.

Le système universel de retraite c’est avant tout plus d’équité et de lisibilité.

La réforme de la retraite remplacera ainsi les 42 régimes de retraite actuels par un système universel de retraite et les régimes spéciaux seront également fermés.

Ce système universel reposera sur des règles communes pour tous. Que l’on soit salariés, fonctionnaires, indépendants, professions libérales, artisans, commerçant, agriculteurs, etc. Certaines spécificités liées à la pénibilité ou à la dangerosité de certains métiers ou de certaines fonctions seront tout de même prise en compte.

Le calcul de retraite sera donc le même pour tous les Français, sous forme de point, les points qui donneront ainsi accès aux mêmes droits, quel que soit leur statut ou leur profession et les actifs continueront de payer pour les retraités.

Un mode de calcul qui évolue

Avec ce nouveau mode de calcul, chaque jour travaillé permettra d’acquérir des points, l’intégralité de la carrière sera prise en compte : les rémunérations, les heures supplémentaires ou encore les primes. D’autres points, acquis au titre de la solidarité, compenseront les interruptions de carrière liée à l’arrivée d’un enfant, une période de chômage ou encore un arrêt maladie. chaque point permettra d’augmenter le niveau de sa retraite.

Ces points s’accumuleront sur un compte et la retraite venue, les points seront transformés en euros. Pour déterminer le montant de la pension de retraite, il faudra multiplier les points accumulés par un montant, la valeur de service.
L’âge minimal restera fixé à 62 ans. Et les Français devront attendre l’âge du taux plein pour partir avec 100% de leur pension mais il sera possible de partir plus tard si l’on souhaite accumuler davantage de points pour augmenter le montant de sa retraite.

Pendre le temps de réformer

Après un dialogue constructif avec les partenaires sociaux et des représentants des professions libérales, les fédérations des fonctions publiques, des représentants des salariés des industries électriques et gazières, de la SNCF, de la RATP, etc… une large consultation des Français au travers de consultations citoyennes sur les retraites intègrera à la fois des réunions locales et une plateforme numérique. Ces consultations citoyennes sur les retraites se termineront à la fin de l’année.

Plus d’information sur le site https://www.reforme-retraite.gouv.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *