Les États-Unis ont officiellement annoncé qu’ils engageaient la procédure de retrait de l’Accord de Paris sur le climat.
Cette décision sera effective dans un an, soit le 4 novembre 2020, lendemain de l’élection présidentielle, lendemain de la réélection ou de la défaite de Donald Trump. –> Lire l’article dans son intégralité.

Réaction de la députée :

Cette annonce est une décision regrettable alors que les USA sont les 2èmes émetteurs de gaz à effet de serre. Décision regrettable oui, toutefois non-surprenante eu égard à la politique mise en place par le président Trump depuis son élection.

Une expression comme « ce merveilleux charbon propre » résume à elle seule le degré de compréhension des enjeux climatiques d’un président déconnecté de la société actuelle. L’échéance électorale proche pourra peut-être changer la donne.

Aujourd’hui en France, cela nous engage davantage à accentuer nos propres efforts. La France doit jouer un rôle de premier plan pour le climat, être dans l’action et non la surreprésentation.

Marine Brian

Written by

Marine Brian

Actuellement en Master II à l’Institut Supérieur de Communication et de Publicité de Paris et après des expériences professionnelles au Quai d’Orsay puis au Sénat, Marine a rejoint l’équipe de la députée de septembre 2019.
Elle est en charge de la communication et des relations publiques à l’Assemblée Nationale.